Canada : deux militaires happés volontairement par un musulman radical

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 octobre 2014. – Lundi dernier, deux militaires des Forces armés canadiennes ont été happés par une voiture dans un stationnement commercial de Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec. L'un est décédé et l'autre est dans un état stable à l'hôpital. Il ne s'agit pas d'un accident. En effet, le conducteur, Martin Couture-Rouleau, a volontairement happé les deux militaires dont un était en uniforme. Il a été abattu par la police locale à la suite d'une poursuite. L'enquête de la Sûreté du Québec appuyée par la Gendarmerie royale du Canada est toujours en cours.

Martin Couture-Rouleau, un jeune homme de 25 ans, s'est converti à l'islam en 2013 et, selon ses proches, s'est radicalisé. Il était déjà surveillé par les autorités policières. Une poursuite contre lui pour intention de voyage dans un but terroriste a été abandonnée en juin dernier faute de preuve, mais son passeport a été confisqué. Il avait auparavant été intercepté alors qu'il tentait de s'envoler pour la Turquie, une porte d'entrée pour la Syrie et les combats avec l'organisation terroriste État islamique. Martin, qui se faisait appelé Ahmad, avait publié plusieurs messages radicaux djihadistes sur sa page Facebook.

Le militaire décédé est l'adjudant Patrice Vincent, un pompier militaire de 53 ans avec 28 années de service au sein des Forces armées canadiennes.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 22 octobre 2014

Jour suivant avant