Cambodge : le concours « Miss mines antipersonnel » interdit

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 août 2009. – Le concours Miss Landmine a été interdit par le gouvernement cambodgien samedi. Les photos de femmes handicapées par des mines exposées depuis vendredi à la galerie d'art du Meta House de Phnom Penh devraient également être retirées.

L'événement devait se composer d'une exposition de photos et d'un « concours de beauté » avec vote sur internet. « Miss mines antipersonnel » devait être couronnée en décembre et se voir offrir une prothèse sur mesure.

Le norvégien Morten Traavik, organisateur du concours, souhaitait « attirer l'attention du public sur les dommages que causent les mines antipersonnel » et a demandé un entretien avec le ministre des affaires sociales, Ith Sam Heng. Selon un communiqué du ministère, il a voulu arrêter immédiatement le concours « afin de maintenir l'honneur et la dignité des handicapés cambodgiens, et spécialement des femmes ».

Un concours similaire avait été organisé en 2008 en Angola, suscitant là aussi des réactions des défenseurs des droits de l'homme.

Sources


  • Page Cambodge de Wikinews Page « Cambodge » de Wikinews. L'actualité cambodgienne dans le monde.