Aller au contenu

Burundi : le pays demande le remplacement de Jamal Benomar

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Jamal Benomar en mars 2013.


Publié le 15 novembre 2016
Le gouvernement burundais a annoncé avoir demandé le remplacement de Jamal Benomar, émissaire envoyé par le conseil de sécurité des Nations unies il y a environ un mois pour tenter la voie du dialogue avec le Burundi. Les sujets principaux des discussions étaient relatifs au positionnement récent du pays face aux actions du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et du bureau de l'ONUB (Opération des Nations unies au Burundi. La prochaine prise de fonction de Antonio Guterres à la place de Ban Ki-moon semble avoir constituer le prétexte centrale de cette demande.

Si Farhan Haq, porte-parole du secrétariat général de l'ONU, annonce en retour que l'organisation maintient sa confiance à Jamal Benomar, un éventuel remplacement serait à rapprocher à celui de Saïd Djinnit obtenu en juin 2015 par Pierre Nkurunziza.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

15 novembre 2016

Jour suivant avant