Burkina Faso : le CDP, au pouvoir, perd un peu de sa domination

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Burkina Faso (orthographic projection)
Flag of Burkina Faso.svg

Au Burkina Faso la commission électorale a finalement annoncé les résultats des législatives à Ouagadougou, la capitale.

9 décembre 2012. – Sur les 9 sièges dans la capitale, le CDP, le parti au pouvoir a obtenu 4 sièges et l’UPC qui devient le principal parti d’oppositon en a obtenu 2, le restant revenant aux autres petites formations politiques.

Avec ces résultats provisoires, le CDP du Président Blaise Compaoré va obtenir la majorité dans la future assemblée.

Mais cette majorite sera moins importante que par le passé. Quant a Zéphirin Diabré de l’UPC, il est bien placé pour devenir le leader de l’opposition.

Quelles leçons pour le parti de Blaise Compaoré ?

Morgan Guirriec a joint Newton Ahmed Barry, rédacteur en Chef du Journal l’Evènement. Pour lui, « on se rend compte que le parti du Président n’existe plus vraiment dans les grandes villes. C’est dans la campagne, dans les zones reculées que le parti a encore une implantation. »

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 9 décembre 2012

Jour suivant avant