Brésil : 82 000 personnes atteintes de maladies liées au tabagisme hospitalisées à Rio de Janeiro en 5 ans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caduceus yellow.svg
Voir aussi
Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi la santé sur


28 août 2009. – Selon une étude rendue publique aujourd'hui par le Secrétariat de la santé État de Rio de Janeiro[1], au Brésil, montre que 82 000 patients de maladies liées au tabagisme ont été traités dans les hôpitaux de l'État au cours des cinq dernières années. Selon l'enquête, 15 400 cas d'accidents vasculaires cérébraux, 8 900 infarctus et 6 000 cancers du poumon ont été enregistrés parmi les patients.

Localisation de Rio de Janeiro

Le sondage a été demandé par les autorités sanitaires de l'État en raison de l'adoption, le 18 septembre prochain, de la loi n° 5517/2009. Le texte interdit, à compter de novembre, de fumer dans tous les lieux publics de Rio, tels que les bars, restaurants, discothèques, cinémas, centres commerciaux, banques, bureaux gouvernementaux et écoles.

L'enquête, menée par le Centre pour la recherche et le traitement du tabac, de l'Université fédérale de Rio de Janeiro[2] (UFRJ), à la demande du Secrétariat, a été présenté lors de l'événement Rio sans tabac[3], l'Académie nationale de médecine[4], au centre-ville de Rio.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse Agência Brasil, publiée sous la licence Creative Commons Attribution 2.5 Flag of Brazil.svg, intitulée
«  Hospitais do Rio atendem 82 mil pessoas com doenças do tabaco em cinco anos » datée du 28 août 2009.
Notes

Source


  • Page Brésil de Wikinews Page « Brésil » de Wikinews. L'actualité brésilienne dans le monde.