Boko Haram dément la libération des 5 000 otages

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

19 mars 2017. – Un des leaders de Boko Haram, Abubakar Shekau, a démenti dans une vidéo mise en ligne vendredi que les 5 000 otages détenus par le groupe terroriste aient été libérés cette semaine au Nigeria, contrairement à ce qu'avait annoncé le Cameroun mercredi dernier.

« Paul Biya, vous mentez en disant que vous avez tué 60 de nos hommes, sauvé 20 enfants et porté secours à 5 000 de vos concitoyens  » clame-t-il dans la vidéo de 27 minutes. Shekau, que l'armée nigériane a à plusieurs reprises affirmé avoir tué ou blessé au cours des dernières années, revendique aussi des attaques commises cette semaine, incluant un attentat-suicide à Maiduguri et un raid sur Magumeri, deux villes de l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 19 mars 2017

Jour suivant avant