Aller au contenu

Birmanie : manifestation contre la junte militaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Publié le 2 mai 2021
Face à la junte militaire, des milliers de manifestants ont appelé à un "printemps révolutionnaire". Ces manifestations s'inscrivent dans la contestation du putsch militaire ayant conduit à l'arrestation de l'ancienne dirigeante, Aung San Suu Kyi . Ces manifestations sont très sévèrement réprimées, en ce que 760 civils seraient morts ainsi que 3500 opposants seraient détenus.

L'ancienne dirigeante Aung San Suu Kyi et Min Aung Hlaing, commandant en chef des armées ainsi que nouveau dirigeant de facto de la Birmanie.
Thèmes


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

2 mai 2021

Jour suivant avant