Ban Ki-moon insiste sur un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 janvier 2009. – « Israël et le Hamas doivent arrêter les combats à Gaza le plus vite possible », a déclaré le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, en visite à Beyrouth, capitale libanaise.

« Nous insistons sur un cessez-le-feu immédiat », a dit le diplomate, intervenant ce samedi au parlement libanais.

Selon lui, « les violences sans précédent dans la bande de Gaza ont emporté la vie de plus de 1 000 de personnes, plus de 5 000 ont été blessées ».

« La population civile continue à payer le prix lourd durant les bombardements et les attaques israéliennes sur terre, contre les sites du Hamas », a précisé M. Ki-moon.

Le secrétaire général des Nations unies se trouve au Liban, dans le cadre de son déplacement au Proche-Orient. Auparavant, il s'était rendu en Égypte, en Jordanie, en Israël, en Palestine ainsi qu'en Turquie. Après le cette visite, Ban Ki-moon est attendu en Syrie et au Koweït, où il prendra part lundi à un sommet arabe.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza : Ban Ki-moon insiste sur un cessez-le-feu immédiat » datée du 17 janvier 2009.

Sources