Au moins 32 morts dans des inondations à Madère

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Funchal, la plus grande ville de l'île, avec 103 962 habitants.
Localisation de Madère.

21 février 2010. – 32 personnes sont mortes et 70 autres blessées sur l'île portugaise de Madère après d'importantes intempéries ayant provoquées inondations et glissements de terrain. La côte sud de l'île et la plus grande ville, Funchal, ont été durement frappées. Certains rapports font état de 40 morts.

Selon un témoin, les infrastructures ont étés « décimées » par les inondations ; l'eau a submergé les rues, emportant des débris dans son flux, détruisant ponts et routes. Dans certaines localités, les habitants ont étés évacués ; certains services comme l'électricité ou le téléphone ont été suspendus. Les services d'urgence ont étés gênés par les débris, et les équipes de secours sont encore dans l'impossibilité de rejoindre certaines parties de l'île. La tempête a laissé derrière elle des centaines de personnes sans domicile.

Le gouvernement portugais a décrété l'état d'urgence sur l'île. Le Premier ministre José Sócrates a déclaré qu'il « était affligé et désolé par les images de la catastrophe, et par les conséquences de cette tempête ». Sa visite est attendue à Madère prochainement pour évaluer les dégâts. « Les conditions météo se sont améliorées, et nous allons pouvoir commencer à évaluer les dégâts », a annoncé Pedro Barbosa, responsable de la protection civile sur l'île.

Sources