Attentats du 7 juillet 2005 à Londres : arrestation de trois suspects

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

25 mars 2007. – Trois hommes soupçonnés de participation aux attentats du 7 juillet 2005 à Londres sont retenues par la police antiterroriste britannique, ce qui constitue les premières arrestations dans cette affaire, après une longue enquête de police.

Deux des suspects ont été arrêtés, jeudi 22 mars 2007, vers 13 heures, à l'aéroport de Manchester, alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer dans un avion à destination du Pakistan, tandis que le troisième a été interpellé à Leeds, le même jour, vers 16 heures.

52 personnes avaient trouvé la mort, le 7 juillet 2005, dans trois attaques à la bombe quasi-simultanées (deux explosions survenues dans des rames de métro et une explosion survenue dans une station) suivies, une heure plus tard, par une explosion dans un autobus à impériale. Les quatre explosions avaient été déclenchées, dans chaque cas, par un terroriste qui s'était fait sauter en même temps que l'engin dont il était porteur.

En vertu de récentes lois visant à lutter contre le terrorisme, la police est habilitée à détenir les suspects pendant une période de vingt-huit jours. Les quatre hommes sont soupçonnés de préparation, d'instigation et de participation à l'exécution d'actes terroristes.

Sources

Sources anglophones