Attac-Vaud accuse Nestlé et Securitas d'espionnage

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 juin 2008. – L'émission « Le temps Présent » de la TSR (télévision suisse romande) du jeudi 12 juin 2008 a dévoilé comment le groupe Nestlé avait utilisé les services de l'agence Securitas pour espionner de fin 2003 à fin 2004, le groupe “mondialisation et multinationales” d’Attac-Vaud (Lausanne) alors en cours d'écriture du livre "Attac contre l’empire Nestlé", dont le but était de « ... rechercher ce qui se cache derrière l’image lisse de l’entreprise. », dit la quatrième de couverture.

Un communiqué a été diffusé le 13 juin par Attac-Suisse commentant les circonstances de l'affaire. Le même jour, les auteurs du livre ont déposé une plainte contre X, X pouvant appartenir soit au groupe Nestlé soit à Securitas.

Nestlé dément et d'après Libération elle indique qu'elle « ... ne commentait pas ses dispositifs de sécurité. » ; par contre Securitas ne confirme ni ne dément le contenu de l'émission de la TSR.

Sources



  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.