Astronomie : ballet planétaire de 2016

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jupiter (en haut), Vénus (en bas à gauche) et Mercure (en bas à droite) vues du Cerro Paranal en juin 2013.

4 février 2016. – Cinq des planètes du système solaire sont visibles tôt le matin au cours des mois de janvier et de février 2016. En effet, Mercure, Vénus, Saturne, Mars et Jupiter sont observables à l'œil nu, un peu avant l'aube, et le resteront chaque matin pendant la première moitié du mois.

Le meilleur moment pour les observer est de 30 à 60 minutes avant le lever du jour, vers l'est. Même s'il est préférable d'éviter la pollution lumineuse, cela n'est pas indispensable, surtout avec un ciel dégagé.

La planète la plus brillante est Vénus et il est plus facile de trouver les autres planètes à partir de cette dernière. Mercure est à proximité, vers l'est. Saturne, de couleur jaune, est plus éloignée, en haut à droite (pour un observateur de l'hémisphère nord), suivie de Mars — la planète rouge — et Jupiter, beaucoup plus loin. La Lune se promènera d'une planète à l'autre au cours de cet événement.

Un alignement de la sorte n'a pas eu lieu depuis plus d'une décennie. La prochaine fois sera en janvier 2020.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 4 février 2016

Jour suivant avant
    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.