Arrestation en France d'une ex-membre des Brigades rouges

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Séquestration de Aldo Moro par les Brigades rouges en 1978.

22 août 2007. –

Durant un banal contrôle automobile sur la commune d'Argenteuil (France), dans la grande banlieue parisienne, la police française a arrêté Maria Petrella, italienne ex-membre de l'organisation terroriste des Brigades rouges. Cette organisation s'est signalée pour avoir séquestré et assassiné Aldo Moro, qui fut deux fois Premier ministre d'Italie, en 1978, entre autres attentats dont elle a été responsable dans les décennies 1970 et 1980.

Maria Petrella, âgée de 53 ans, est placée sur la liste des douze militants d'extrême-gauche réclamés pour extradition par le gouvernement italien en octobre 2006. Depuis le 6 mars 1992, elle était condamnée par contumace à la prison à perpétuité par un tribunal italien pour homicide d'un agent public, tentative d'enlèvement et homicide, enlèvement d'un magistrat, vol à main armée et attentats terroristes.

Romano Prodi, actuel Premier ministre italien, a exprimé « sa grande satisfaction pour la brillante opération qui a permis l'arrestation de Maria Petrella », et ajouté qu'il espérait sa rapide extradition. Les autorités italiennes ont aussi souligné le rôle important de la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme.

Sources