Arrestation d'un suspect après la mort d'un jeune enfant à Honolulu

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation d'Honolulu (en rouge) dans l'État de Hawaii.

19 janvier 2008. – Matthew Higa, 23 ans, a été arrêté dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un enfant de deux ans. Il est accusé d'avoir jeté l'enfant sur une autoroute à partir d'une passerelle pour piétons à Honolulu dans l'État de Hawaii, aux États-Unis

Le bureau du coroner local a indiqué que l'enfant, dont l'identité est tenue secrète, est mort sur le coup après avoir chuté de 30 pieds (9 mètres) depuis la passerelle. Cela s'est produit jeudi 17 janvier, vers midi heure local, soit l'heure de pointe dans le cœur de la ville. Lors de l'accident, plusieurs voitures ont heurté l'enfant.

Le jeune enfant a été déclaré mort sur les lieux de l'accident à 12h07 soit environ 27 minutes après avoir été lancé de la passerelle. La portion de l'autoroute H-1 où s'est produit l'accident a été fermée pendant environ cinq heures à la circulation. L'autoroute a pu été rouverte avant les retour de la soirée.

Dans un premier temps, la relation entre Matthew Higa et l'enfant n'a pas paru claire, mais plus tard, il a signalé que Matthew Higa vivait près de chez lui et qu'il avait même garder l'enfant par le passé. La mère du garçon n'était pas dans la ville au moment de sa mort, mais l'enfant était censée être sous la garde de son père et non pas avec Matthew Higa.

Le jeune homme a été diplômé du lycée Theodore Roosevelt d'Honolulu en 2003. Selon les rapports de police, pendant l'été 2004, il a été impliqué dans un accident qui a causé la mort de l'un de ses amis après une course entre trois voitures. Depuis, Higa a eu plusieurs fois à rendre des comptes devant la justice, avec plus d'une douzaine d'arrestations mais pas aucune condamnation. Il est décrit par ses voisins comme ayant un comportement erratique.

Le Queen's Medical Center d'Honolulu, qui comprend un service psychiatrique, a indiqué qu'il y avait été interné pas plus tard que le 11 décembre 2007. Lors de son arrestation, Matthew Higa portait l'uniforme de l'hôpital ce qui laissait supposer qu'il a été l'un des patients de l'unité psychiatrique dans les derniers jours. Un porte-parole de l'hôpital s'est refusé à tout commentaire sur les raisons qui ont amené à interner Matthew Higa la semaine dernière.

Sources