Afghanistan : les deux journalistes français enlevés seraient en bonne santé

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de l'Afghanistan
Carte de la province de Kâpîssâ en Afghanistan

3 janvier 2010. – Les deux journalistes français, enlevés mercredi au nord-est de Kaboul, la capitale afghane, seraient en bonne santé. En revanche, les conditions de captivité de leurs trois assistants afghans demeurent inconnues.

« Les deux journalistes français sont apparus vivants, en bonne santé et bien traités », a annoncé une source impliquée dans les négociations visant à leur libération.

Selon un autre journaliste français, les talibans sont suspectés de les avoir capturés dans la province de Kâpîssâ. Toutefois, nul n'a encore revendiqué le rapt.

Un porte-parole local a confirmé que les deux journalistes de France 3, leur fixeur, ainsi que le frère et le cousin de ce dernier, avaient été enlevés, et que les forces de sécurités afghanes, aidées des militaires français présents sur place en vertu d'un mandat de l'OTAN, avaient entamé des recherches afin de les retrouver.

France Télévisions, qui emploie les journalistes, n'a cependant pas confirmé l'enlèvement de ses deux collaborateurs, et s'est contenté d'indiquer, il y a deux jours, être sans nouvelles d'eux depuis 48 heures.

Sources