Afghanistan : attaque des Talibans dans le quartier présidentiel à Kaboul

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de l'Afghanistan
Centre de Kaboul

18 janvier 2010. – De 20 à 30 talibans ont essayé aujourd'hui de s'emparer du palais présidentiel de Kaboul, capitale de l'Afghanistan, du ministère de la Défense et du ministère de la Justice ainsi que le luxueux Serena hôtel, qui accueille de nombreux occidentaux.

Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, a déclaré sur la France Info : « Il y des attaques de talibans en ce moment en plein Kaboul et la situation est grave, comme elle l'est hélas depuis longtemps aussi ».

Après plusieurs heures d'échanges de tirs, l'attaque a finalement été repoussé. Plusieurs kamikazes se sont fait exploser au cours des combats, alors que plusieurs policiers et membres des forces de sécurité trouvaient la mort. Le bilan de l'attaque est de neuf morts et 38 blessés.

Les talibans « ont été tués soit en déclenchant leurs explosifs, soit par les forces de sécurité », a précisé M. Atmar, le ministre de l'Intérieur afghan.

L'attaque s'est produite malgré les précautions de sécurité prises par le gouvernement, lorsque le président Hamid Karzai accueillait les nouveaux membres de son cabinet. Dans l'après-midi, le chef d'État a finalement annoncé que « la situation à Kaboul est sous contrôle ».

Sources