Accidents nucléaires de Fukushima : les évènements du 20 mars 2011

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Des militaires de l’armée de l’air américaine ainsi que des membres de la sécurité civile japonaise chargent sur un camion une pompe à haut débit fournie par les États-Unis

Heure par heure, voici les événements de la journée à la centrale nucléaire japonaise de Fukishima.

20 mars 2011. – Un dilemme se présente désormais aux autorités japonaises, effectivement afin de rétablir l'électricité et de redémarrer les systèmes de refroidissement il va leur falloir stopper les arrosages des réacteurs 3 et 4, ces deux derniers posant le plus de problèmes, au risque de voir leurs températures augmenter. « La pression à l'intérieur de l'enceinte de confinement du réacteur 3 augmente », a déclaré en milieu de journée un responsable de l'agence de sûreté nucléaire, en ajoutant également que l'opérateur, la TEPCO, devrait également ouvrir les vannes afin de relâcher la pression[1]. Le secrétaire général adjoint du gouvernement japonais a déclaré « Je pense que la situation s'améliore petit à petit ».

Notes

Voir aussi

Source



  • Page Japon de Wikinews Page « Japon » de Wikinews. L'actualité japonaise dans le monde.