États-Unis : une manifestation anti-Trump tourne à l'émeute

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

11 novembre 2016. – Depuis trois jours, des milliers de personnes se réunissent dans plusieurs villes américaines pour protester contre la victoire inattendue de Donald Trump à l'élection présidentielle. À Portland, dans l'Oregon, une manifestation a dégénéré en émeute. Selon les autorités, des individus ont brisé des vitrines, endommagé des voitures et jeté des projectiles sur les policiers. On rapporte également des cas de vandalisme à Oakland en Californie.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Je viens de connaître une élection présidentielle très ouverte et réussie. Maintenant, des protestataires professionnels, incités par les médias, manifestent. Très injuste. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Donald Trump, Président élu des États-Unis.

Protesters at Trump Tower 11-10 - 11.jpg

Manifestants à New York.

Manifestations anti-Trump dans différentes villes des États-Unis.

Marche pacifique à Oakland.
Gaz lacrymogène contre des manifestants à Los Angeles, Californie.
Manifestation à Portland, Oregon.
Marching in protest of President-elect Donald Trump (30791088122).jpg
Manifestants à Minneapolis au Minnesota
Anti Trump Protests in Baltimore (30607714880).jpg
Manifestation à Baltimore.


Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 11 novembre 2016

Jour suivant avant