États-Unis : un suspect arrêté en rapport avec les lettres à la ricine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Structure moléculaire de la ricine

Everett Dutschke, âgé de 41 ans, a été interpelé sans incident chez lui, dans la ville Tulepo, samedi.

28 avril 2013. – Les autorités américaines ont arrêté un homme vivant dans l’Etat du Mississippi en rapport avec l’envoi au président Obama et à d’autres leaders du pays de lettres contenant de la ricine, un poison mortel. Everett Dutschke, âgé de 41 ans, a été interpelé sans incident chez lui, dans la ville Tulepo, samedi. Il n’est pas clair s’il a été inculpé. Cette semaine, des agents fédéraux avaient fouillé son domicile et son entreprise.

Les lettres en question avaient été postées la semaine dernière et étaient adressées au président Obama, au sénateur Roger Wicker du Mississippi ainsi qu’au juge Sadie Holland du même Etat. Un autre homme avait été arrêté la semaine dernière dans le cadre de l’enquête, mais avait été remis en liberté faute de preuve. Les enquêteurs n’avaient pas découvert de trace de ricine ou d’outils dont il aurait pu se service, chez lui ou dans sa voiture, pour préparer et envoyer les lettres. L’inspection de son ordinateur n’a rien donné non plus.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 28 avril 2013

Jour suivant avant