États-Unis : les résultats décevants de Walmart relancent le débat sur la hausse du salaire minimum

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Évolution du salaire minimum aux États-Unis.

18 octobre 2015. – Les résultats financiers décevants de Walmart ont relancé le débat sur la hausse du salaire minimum aux États-Unis. Rappelons que l'entreprise américaine avait relevé le niveau du salaire minimum de ses quelques 500 000 employés de 7,5 à 10 dollars américains en février dernier.

En révisant à la baisse ses prévisions de bénéfices et en estimant que la hausse des salaires de ses employés était l'un des éléments ayant contribué à cette baisse, l'annonce de Walmart a donné de nouvelles munitions aux opposants à la hausse du salaire minimum aux États-Unis. D'autres secteurs de l'économie américaine visés par les demandes des syndicats et des employés concernant la hausse du salaire minimum pourraient devoir attendre avant que des hausses de salaire soient mise en vigueur.

Les opposants à la hausse du salaire minimum invoquent que celle-ci met en péril la rentabilité des entreprises américaines, même les plus grandes, et que des pertes d'emploi sont à prévoir car les entreprises chercheront à remplacer leur personnel peu qualifié par des employés mieux qualifiés. Ces arguments sont cependant contredits par d'autres experts qui estiment plutôt que les piètres résultats de Walmart sont le résultat d'une « concurrence accrue du commerce en ligne et au poids du dollar fort ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 18 octobre 2015

Jour suivant avant