États-Unis : le pays au bord du désastre face à la COVID-19

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conférence de presse de la « Task force » contre le coronavirus
2019-nCoV-CDC-23312.png
Sur le même sujet Flux Atom - Coronavirus (COVID-19).
Coronavirus (COVID-19)


Alors que les autorités font face à la crise de la COVID-19 dans la désunion, l'Amérique est confrontée à l'avancée galopante du nombre de personnes infectées par le SARS-CoV-2 qui double maintenant à chaque 24h.

25 mars 2020. – Tandis que certains États tel que la Californie et l’Illinois ont décrété des confinements généralisés sur leur territoire, d'autres comme le Mississippi refuse de décréter un confinement, affirmant que son État « ne sera jamais comme la Chine ». Ou encore la Floride qui tarde toujours à fermer ses plages publiques bondées.

À cela s'ajoute un président souvent en porte-à-faux avec les experts en santé publique américains. En effet, alors que le médecin en chef des États-Unis, Jerome Adams, sonnait l'alarme quant à l'aggravation imminente de la crise et implorait les gens à rester chez soi, le président Donald Trump s'interrogeait sur l’efficacité du confinement de la population et comparait le coronavirus à la grippe saisonnière, qui « ne met pas le pays à l’arrêt ». « Nous ne pouvons laisser le remède être pire que le problème lui-même » a-t-il déclaré sur Twitter. Il espère d'ailleurs la levée des restrictions pour pâques, le 12 avril.

L'Organisation mondial de la santé (OMS) a prévenu que les États-Unis était en voie de devenir le nouvel épicentre mondial de la pandémie qui enregistre actuellement 827 morts et au moins 60 000 cas officiels. « Nous constatons une très forte accélération du nombre de cas aux États-Unis » a affirmé un responsable de l'organisation. D'ailleurs, selon une projection transmise au Sénat américain, l'épidémie pourrait bientôt causer la mort de 1,5 million de personnes au pays et toucher jusqu'à 150 millions de personnes.

Plan de relance économique

Le gouvernement compte investir environ 2000 milliards de dollars pour soutenir financièrement les entreprises, les salariés et les hôpitaux. Le plan de relance doit toutefois être approuvé par le congrès, pressé par le président impatient de redémarrer l'économie, mais qui fait l'objet d'intense tractations, alors que le Sénat est contrôlé par les républicains et la chambre des représentants par les démocrates.

COVID-19 outbreak USA stay-at-home order county map.svg

États, territoires et comtés ayant ordonné un confinement.

Légende:

██ avec effet avant le 22 mars ██ avec effet avant le 29 mars ██ avec effet avant le 5 avril ██ avec effet avant le 12 avril
Carte complète incluant les municipalités

COVID-19 pandemic in the United States by county.svg

██ Cas confirmés

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

25 mars 2020

Jour suivant avant