États-Unis : deux réacteurs nucléaires en alerte dans le Nebraska

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fort Calhoun le 16 juin 2011, pendant la crue du Missouri.

25 juin 2011. – Deux centrales nucléaires du Nebraska possédant chacune un réacteur, situées à proximité de la ville d'Omaha, ont été placées en alerte en raison des inondations. L'une d'elle a même été arrêtée en attendant que la crue recule.

La centrale nucléaire de Fort Calhoun, située à 30 kilomètres au nord de Omaha, est à l'arrêt depuis le 9 avril en raison des crues de la rivière Missouri. Elle se trouve 60 centimètres au-dessous du niveau actuel du Missouri. Ce mois-ci, la centrale a perdu l'énergie nécessaire au refroidissement de la piscine de désactivation pendant une courte période à la suite d'un incendie.

La crue actuelle et les records de lâcher d'eau atteindront leur plus haut niveau d'ici août. Une autre centrale, la centrale nucléaire de Cooper, située au sud et plus éloignée d'Omaha, sera bientôt également concernée.

Mercredi dernier, l'Autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC) a annoncé qu'elle garde un œil sur la situation des deux centrales et qu'elle a prise des mesures de protection face aux inondations.

Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.