États-Unis : Barack Obama interdit les forages dans la baie de Bristol, en Alaska

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte de la baie de Bristol.
Barack Obama

17 décembre 2014. – Barack Obama a décidé d'interdire, mardi 16 décembre, les forages pour des installations d'extraction de gaz et de pétrole le long de la baie de Bristol, dans le sud-ouest de l'État américain de l'Alaska, pour des raisons économiques et environnementales. En effet, l'industrie du tourisme et l'industrie de la pêche sauvage sur la baie de Bristol permettent aux États-Unis de générer 100 millions de dollars (soit 80 millions d'euros) chaque année. L'interdiction officielle protège ainsi des millions d'hectares, des terrains sauvages et de nombreuses espèces sauvages.

Barack Obama, pour se justifier de cette action, a déclaré dans un communiqué : « J'ai pris cette décision pour être sûr qu'un des régions les plus belles d'Amérique et un moteur de l'économie, non seulement pour l'Alaska, mais pour toute l'Amérique, soit préservée pour les générations futures », avant de conclure. « C'est quelque chose de trop précieux pour nous pour que nous la mettions à la disposition du plus offrant. » Une interdiction temporaire et partielle avait déjà été instauré en 2010 dans la baie de Bristol.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 décembre 2014

Jour suivant avant