Égypte : Moubarak lègue sa fortune à l'État

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arab Spring map.svg

██ Départ / Mort (Libye) du chef de l’État ██ Manifestations prolongées et répression ██ Changement de gouvernement et manifestations ██ Manifestations prolongées ██ Protestations mineures

██ Pays non-arabes touchés par un mouvement social simultanément aux révoltes arabes
Les cinq dernier articles


Voir sur Wikipedia
Moubarack espère être libéré si il cède ses biens à l'Etat.

17 mai 2011. – L'ex-président égyptien Hosni Moubarak a renoncé mardi à tous ses biens en faveur de l'État, rapporte le site Al-Ahram.

D'après le site, tous les documents correspondants ont été enregistrés par le notaire et seront transmis au comité en charge des crimes économiques du ministère égyptien de la Justice.

Selon les experts, le raïs espère ainsi que le ministère ordonnera sa libération, comme cela s'est produit avec sa femme Suzanne Sabet, qui avait auparavant restitué à l'État la somme de 24 millions de livres égyptiennes (plus de 4 millions de dollars) prélevée sur ses comptes en banque, avant de retrouver la liberté.

Toutefois, outre l'enrichissement illicite, l'ancien chef d'État, qui a démissionné le 11 février dernier, est également accusé d'incitation au meurtre contre les manifestants, d'abus de pouvoir et d'effondrement du système égyptien de sécurité lors des troubles de janvier et février 2011.

Mardi, le quotidien égyptien Ash-Shorouk a annoncé que l'ex-président Moubarak comptait présenter ses excuses aux Égyptiens et demander leur grâce.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Égypte: Moubarak cède son patrimoine à l'Etat » datée du 17 mai 2011.

Source



  • Page Égypte de Wikinews Page « Égypte » de Wikinews. L'actualité égyptienne dans le monde.