Aller au contenu

Yémen : l'Inde met fin aux opérations d'évacuation

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Ville du Sa'dah

Publié le 10 avril 2015
Le ministère indien des affaires étrangères a annoncé aujourd'hui la fin des opérations d'évacuation qui ont permis de secourir 5 600 personnes de 41 pays menacés par le conflit au Yémen.

À cause d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus du Yémen, l'Inde se voit forcé d'utiliser la voie terrestre ou maritime via Djibouti. Des navires de la marine indienne ont transporté les personnes à travers le détroit de Bab-el-Mandeb d'Aden.

En vert, le territoire contrôlé par les Houthis

Parmi les personnes évacuées, 4 600 étaient des Indiens. Les autres étaient des citoyens de pays occidentaux comprenant entre autre la Grande-Bretagne, la France et les États-Unis. Trois Pakistanais étaient aussi parmi les personnes secourues après le sauvetage de 11 Indiens par la marine pakistanaise qui a été salué par le premier ministre indien Narendra Modi. L'Inde a également annoncé la fermeture de son ambassade à Sanaa alors que l'Arabie saoudite continue les frappes aériennes dans la région contre les rebelles Houthis qui ont pris le contrôle de la ville.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Page Yémen de Wikinews Page « Yémen » de Wikinews. L'actualité yéménite dans le monde.
Logo Wikinews

avant Jour précédent

10 avril 2015

Jour suivant avant