Wikipédia va devenir la première encyclopédie spatiale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue d'artiste représentant la future sonde.

* Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.


1er avril 2010. – L'information devait rester secrète jusqu'au 10 avril 2010, date de l'assemblée générale, mais une indiscrétion de l'un des membres du comité a révélé au grand jour le projet de l'association Wikimedia CH, soutenue par plusieurs écoles et collectivités publiques suisses, d'envoyer une copie de l'encyclopédie en ligne Wikipédia dans l'espace comme message destiné à d'éventuels extra-terrestres.

Selon les informations actuellement disponibles, c'est une sonde spatiale développée par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) qui sera utilisée pour transporter le disque dur contenant la célèbre encyclopédie libre. La fabrication de cette sonde est directement inspirée de l'expérience du satellite SwissCube-1, premier satellite artificiel suisse placé en orbite terrestre en 2009. Le contenu du disque dur n'est pas encore précisément défini, même si les versions anglaise, allemande et française de Wikipédia sont actuellement sélectionnées. Le président de l'association Wikimédia CH, après avoir refusé de répondre à nos questions, a finalement admis la réalité de ce projet « entièrement financé grâce aux dons reçus ces dernières années », d'après lui, et « qui s'inscrit dans la lignée de la plaque de Pioneer ou du Voyager Golden Record ».

Plusieurs voix se sont cependant déjà élevées pour faire part de différents reproches. Parmi les plus virulents, une partie des membres de Wikimedia CH regrettent que la version germanique de l'encyclopédie ait été sélectionnée de préférence à celle réalisée en suisse allemand, à leurs yeux plus représentative de la culture et de la spécificité helvétique ; contacté à ce propos, le principal animateur de ce mouvement a cependant reconnu qu'il n'y avait que « relativement peu de chances » que les extra-terrestres comprennent et parlent couramment ce dialecte. Un autre reproche est adressé par un membre de l'association, désireux de garder l'anonymat, qui remet en cause la pertinence d'envoyer l'ensemble des articles en déclarant « on va avoir bonne mine quand les extra-terrestres vont lire nos articles sur les arrêts de tram, les catcheurs, les Pokémons et les actrices porno ! » ; il a toutefois relativisé par la suite sa déclaration, admettant que « bon, peut-être que les actrices porno, c'est pas une si mauvaise idée, en particulier si l'on envoie aussi les photos… ».

La Vue des Alpes où doit se dresser l'antenne de transmission

Parmi les collaborations sur ce projet, l'Université de Neuchâtel, où doit se dérouler l'assemblée générale pendant laquelle l'annonce officielle sera faite, sera en charge de la mise à jour des articles embarqués dans la sonde. Wikipédia évoluant constamment, une transmission électronique quotidienne est prévue entre la Terre et la sonde ; cette transmission contiendra l'ensemble des modifications (appelés diffs — ou différentiels) réalisés durant la journée, assurant ainsi la mise à jour de l'encyclopédie. Dans ce but, un émetteur de 25 mètres de diamètre sera construit au sommet de la Vue des Alpes, qui surplombe la ville de Neuchâtel.

Contactées à ce sujet, plusieurs autres associations Wikimédia locales se sont montrées « enthousiastes » par ce projet jugé « très excitant ». Ainsi, la Wikimedia Foundation américaine n'a pas exclu d'apporter son soutien, tout en saluant ce projet lancé « en toute indépendance ». L'association Wikimédia France n'a, quant à elle, malheureusement pas pu réagir officiellement à cette nouvelle, la grève entamée il y a de cela quelques semaines par le seul employé de l'association ayant totalement paralysé son fonctionnement.


Poisson d'avril ATTENTION
Vous venez de lire un
Poisson d'avril !