WikiLeaks : Julian Assange a été arrêté en Angleterre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julian Assange en décembre 2009

7 décembre 2010. – Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks, a été arrêté ce matin, « en vertu d'un mandat européen à 09 h 30 GMT », a indiqué la police britannique de Scotland Yard, alors qu'il allait se rendre aux autorités. La police a déclaré qu'« il doit comparaître aujourd'hui devant la cour de justice de Westminster ».

Une procédure d'extradition vers la Suède a été lancée ; il sera déféré sous dix jours devant un juge et dispose de 7 jours pour faire appel de la décision, qui sera appliquée sous dix jours suivant l'expiration du délai d'appel. M. Assange dénonce un « artifice politique » visant à le réduire au silence avant de l'extrader aux États-Unis pour y être jugé. Le 28 novembre dernier, le site WikiLeaks, spécialisé dans la divulgation d'informations classées secret-défense, avait mis en ligne plusieurs millions de documents émanant de diverses ambassades. « Les informations que nous sommes en train de divulguer couvrent essentiellement tous les événements majeurs dans chaque pays au monde », avait alors déclaré l'australien de 39 ans.

Depuis un mois, il menait une vie de fugitif en effaçant toutes ses traces en raison de menaces de mort, vraisemblablement dans le sud de l'Angleterre. Il s'est rendu « de son plein gré » afin de prouver son innocence, selon ses avocats. Lundi, la banque Suisse Postfinance avait fermé son compte en raison de « fausses indications sur son lieu de domicile à l'ouverture de son compte ».

Sources