Vers un conflit armé entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edouard Kokoïty

6 août 2008. – La Géorgie envisage de lancer une offensive contre l'Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) à l'automne prochain, a déclaré mercredi le président sud-ossète Edouard Kokoïty lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de Grande-Bretagne en Géorgie.

« Nous avons des preuves irréfutables qu'une opération militaire d'envergure commencera en septembre. C'est un projet que la Géorgie réalise sous la direction du président Mikhaïl Saakachvili », a indiqué M. Kokoïty.

L'Ossétie du Sud avait le statut de région autonome au sein de la Géorgie soviétique. En 1991, le premier président géorgien Zviad Gamsakhourdia a supprimé son autonomie. Indignées par cette démarche, les autorités sud-ossètes ont organisé une riposte armée aux dirigeants géorgiens. A la suite des hostilités, qui ont duré jusqu'à 1992, Tbilissi a perdu le contrôle de la région. L'Ossétie du Sud cherche depuis à se faire reconnaître par la communauté internationale, mais la Géorgie la considère comme une partie de son territoire lui proposant une large autonomie.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Géorgie envisage d'entrer en guerre contre l'Ossétie du Sud à l'automne (président Kokoïty) » datée du 6 août 2008.

Sources


  • Page Géorgie de Wikinews Page « Géorgie » de Wikinews. L'actualité géorgienne dans le monde.