Vers la fin de la querelle frontalière entre la Russie et la Chine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 octobre 2008. – « La résolution définitive du litige frontalier opposant la Russie et la Chine autour des îles russes du fleuve Amour (Sibérie) est un exemple d'efficacité diplomatique dans la résolution de questions internationales sensibles », a affirmé mardi le porte-parole de la diplomatie chinoise, Qin Gang.

Selon lui, « la Chine et la Russie ont résolu cette question au moyen d'une diplomatie pacifique, mettant en place un dialogue fructueux et des consultations efficaces en vue de la résolution de questions sensibles entre les deux pays ».

« La résolution du conflit frontalier léguée aux deux pays par l'histoire, a duré très longtemps » et a « constitué une démarche capitale, témoignant du développement des relations de partenariat stratégique entre les deux pays », a poursuivi le diplomate.

La cérémonie officielle de transmission à la Chine de la petite île de Tabarov (Yinlong en chinois) et de la moitié de l'île Bolchoï Oussouriskii sur l'Amour s'est tenue mardi, conformément à un accord sino-russe signé en octobre 2004.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie-Chine: la résolution du litige frontalier, un exemple pour la diplomatie (Pékin) » datée du 14 octobre 2008.

Sources


  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.