Vallée d'Aoste : la pollution par le bois a doublé

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10 novembre 2014. – La concentration de benzopyrène dans les particules en suspension à Aoste a quasi doublé de 2012 à aujourd'hui : « c'est probablement dû à une plus grande utilisation du bois comme combustible pour le réchauffement », a déclaré Claude Tarricone, de l'ARPA (Agence régionale pour la protection de l'environnement, en italien Agenzia regionale per la protezione ambientale), lors de la réunion de l'Observatoire sur la qualité de l'air. Il a ensuite ajouté « les niveaux de nickel des particules en suspension concordent avec les valeurs de la période (janvier-octobre), tout comme ceux des métaux caractéristiques de l'usine de la Cogne aciers spéciaux ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 10 novembre 2014

Jour suivant avant