Une contrebande de frites entre la France et la Suisse a été démantelée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un trafic international de frites a été démantelé.

11 juin 2010. – Selon un communiqué publié jeudi et repris par l'AFP, les services des douanes suisses ont intercepté dans le canton de Neuchâtel un camion venant de France et transportant illégalement une tonne de frites importées frauduleusement. Le chauffeur a été arrêté et a dû s'acquitter d'une amende en plus des frais de douane.

La camionnette avait été repérée, à vide, lors de sa sortie de Suisse la semaine dernière, les déclarations du chauffeur ayant fait naître des soupçons chez les douaniers qui l'avaient alors interrogé. En conséquence, une opération a été mise en place pour surveiller une éventuelle rentrée de ce véhicule sur le territoire suisse. Ce contrôle a abouti à l'interpellation du même chauffeur, au volant de la même camionnette, une semaine plus tard, près du village français de Malvillers, peu après son passage par le poste de douane du Locle, dans le Val-de-Ruz, alors qu'il roulait en direction de Neuchâtel.

À l'arrière du véhicule, les douaniers ont saisi une centaine de cartons contenant au total plus d'une tonne de frites congelées de contrebande, destinées à la revente dans des commerces suisses de la région. Outre la saisie de la cargaison, les douaniers ont également encaissé auprès du chauffeur, lui-même commerçant neuchâtelois, les frais de douanes dus ainsi qu'une amende qualifiée de « forte », mais dont le montant exact n'a pas été précisé.

Sources