Un véhicule piégé neutralisé à New York

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Times Square de nuit
Times Square fermé par les policiers du NYPD à la suite de la tentative d'attentat

2 mai 2010. – Un véhicule piégé découvert hier soir à New York en plein Manhattan, dans le quartier de Times Square, a contraint la police d'évacuer le quartier des milliers d'habitants, employés et touristes qui s'y trouvaient. Un vendeur de T-shirts a remarqué un « véhicule suspect, inoccupé » et prévenu un agent de la police montée, alors qu'une odeur de poudre et de la fumée s'échappaient du véhicule. Ce dernier contenait précisément deux jerrycans de 5 gallons[1], des fils électriques, trois bonbonnes de propane et des feux d'artifice.

Pour le maire de la ville, Michael Bloomberg, l'attentat, s'il avait eu lieu, aurait pu être particulièrement meurtrier.

De son côté, le gouverneur de l'État de New York, David Paterson, a estimé que la présence d'explosifs à bord de ce véhicule relevait d'un « acte de terrorisme ». « Par chance, il n'y a pas eu de victimes, et maintenant, les forces de l'ordre vont tout faire pour traduire devant la justice les coupables de cet acte de terrorisme », a-t-il ajouté. Le président Barack Obama a, quant à lui, salué « la rapidité » avec laquelle la police newyorkaise[2] a réagi samedi soir et évoque également l'« excellent travail » des forces de l'ordre, a fait savoir la Maison Blanche dans un communiqué.

New York demeure en état d'alerte avancé depuis les attentats du 11 septembre 2001. L'an dernier, la police a déjoué un projet d'attentat contre le métro de la ville. Deux hommes ont plaidé coupables dans l'enquête sur cette affaire.

Notes

Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.