Un séisme au Kirghizistan provoque la mort de près de 75 personnes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dmitry Medvedev official large photo -8 brightly.jpg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi Dmitri Medvedev sur


7 octobre 2008. – Un séisme de magnitude 8 sur l'échelle de Richter a frappé dans la nuit de dimanche à lundi la région d'Och, dans le sud du Kirghizistan, faisant au moins 72 morts, dont 41 enfants.

Le village montagneux de Noura, qui se trouvait à l'épicentre même du séisme et comptait un millier d'habitants, a été entièrement détruit et coupé du reste du monde.

« À l'heure actuelle, on recense 72 morts, et deux personnes portées disparues », a déclaré à RIA Novosti le vice-ministre kirghize de la Santé, Madamine Karataïev, ajoutant qu'il y avait 41 enfants parmi les victimes.

Selon M. Karataïev, plus de 100 personnes ont par ailleurs été blessées, et une quarantaine d'entre elles ont été évacuées par hélicoptère vers l'hôpital régional d'Och, dont six dans un état grave.

Le président kirghize Kourmanbek Bakiev a décrété le 7 octobre journée de deuil national et ordonné l'octroi de 2 millions de soms (plus de 57.000 dollars) aux familles des victimes.

Le président russe Dmitri Medvedev, qui a exprimé ses condoléances, a chargé le ministère des Situations d'urgence d'envoyer un avion d'aide humanitaire avec des tentes d'hiver, des couvertures, des réchauds et des médicaments.

Les secousses telluriques se font toujours sentir dans la zone sinistrée: près de 100 répliques de séisme ont été enregistrées au Kirghizistan au cours des dernières vingt-quatre heures, a déclaré à RIA Novosti le directeur de l'Institut de sismologie de l'Académie nationale des sciences, Kanatbek Abdrakhmatov.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Séisme au Kirghizstan: au moins 72 morts, dont 41 enfants » datée du 7 octobre 2008.

Sources