Un rapport de l'ONU demande aux États-Unis de fermer le camp de Guantanamo

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

16 février 2006. – Après six mois d'étude, cinq experts indépendants ont publié un rapport à Genève, rapport dont les conclusions sont accablantes pour le gouvernement américain.
Dans la base de Guantanamo (située à Cuba), la torture (au regard de l'article 1er de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (ou CAT) du 10 décembre 1984) est régulièrement pratiquée par les soldats sur les prisonniers et les droits à la santé et à la dignité humaine y sont bafoués. De plus, les experts précisent que la détention de ces personnes est totalement arbitraire.

Les cinq experts ainsi que Kofi Annan demandent vivement au gouvernement des États-Unis d'Amérique que le camp soit fermé et que les prisonniers puissent être légalement jugés selon les règles du droit international.
De plus, l'ONU s'inquiète des tentatives, menées actuellement par ce gouvernement, pour légaliser la torture dans le but d'obtenir des informations.

Sources