Un journaliste irakien lance ses chaussures sur le président George W. Bush

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bush et al-Maliki se serrant la main lors de la conférence de presse.

15 décembre 2008. – Dimanche, lors de la conférence de presse tenue en Irak avec monsieur al-Maliki et George W. Bush, un journaliste irakien, Muntazer al-Zaidi, a lancé sa chaussure puis l'autre en direction du président des États-Unis, qui a esquivé par deux fois. Il est ensuite maîtrisé par le service d'ordre.

George W. Bush a évité les deux chaussures servant de projectile. Peu de temps après George W. Bush ironisait devant le parterre de journalistes réunis pour la conférence de presse « c'est du 44 qu'il m'a lancé », en ajoutant ne pas « s'inquiéter pour ça ».

Selon Le Figaro, à l'endroit où le journaliste a été maitrisé, des traces de sang étaient visibles.

Sources