Un journaliste a été tué par balles en Irak

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 octobre 2005. – La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a annoncé aujourd'hui qu'un journaliste irakien avait été tué par balles à Bagdad, par des assaillants non-identifiés. Mohammed Harun Hassan travaillait pour le journal Nabdh Al Shaheb et militait pour un syndicat de journalistes.

Selon la FIJ, Mohammed Harun Hassan avait maintes fois exprimé ses critiques contre plusieurs partis politiques du pays, ainsi que contre d'autres journalistes. Il serait le centième reporter mort depuis le début de la guerre en 2003.

Moaid al Lamy, membre de la FIJ pense que cette attaque « tente de déstabiliser le syndicat pour détruire nos éspoirs en un journalisme irakien fort et indépendant » (We believe this is a despicable attempt to weaken the syndicate and to try to kill off hopes for strong and independent professional journalism in Iraq).

Cette nouvelle intervient alors qu'on n'a plus du journaliste irlandais Rory Carroll nouvelles depuis hier. Il travaillait pour le journal britannique The Guardian comme correspondant à Bagdad. Les autorités craignent qu'il ait été victime d'un enlèvement.

Sources