Un déplacement de François Fillon sur le thème de la sécurité

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francois Fillon

7 décembre 2007. – François Fillon était en déplacement à Saint-Étienne le 3 décembre 2007 pour parler de la sécurité une semaine après une nouvelle nuit d’émeute à Villiers-le-Bel.

Ce déplacement était consacré à la présentation du dispositif de vidéo-surveillance de la police municipale. L'objectif pour le gouvernement, d'ici 2009, est de pouvoir tripler la capacité de cette technologie existant dans les villes, ce qui porterait leur nombre à plus d’un million.

Il est aussi revenu sur la polémique de la police de proximité, instaurée par le gouvernement de Lionel Jospin, et supprimée par ses successeurs.

« La police, elle est dans les quartiers. C'est une erreur de dire qu'il n'y a pas de police de proximité (…) En revanche, il ne faut pas mélanger les fonctions. Les policiers sont là pour arrêter les délinquants, ils sont là pour faire respecter l'ordre, ils sont là pour secourir les victimes, ils ne sont pas là pour faire de l'assistance sociale. C'est un autre métier qui est pratiqué par d'autres personnes qui sont qualifiées pour ça et qui sont employées par les Conseils généraux et par les municipalités » a-t-il souligné en réponse à l'opposition de gauche.

Son déplacement s'est terminé par la visite du chantier de la Cité du design. Il a, à cette occasion, confirmé l'aide de l'État pour les autres grands chantiers comme l'ouverture, en 2015, de l'autoroute A 45, le projet de la maison de l'emploi ainsi que l'apport de 5 millions d'euros supplémentaires pour l'Établissement public d'aménagement de Saint-Etienne (Epase) en 2008.

Sources