Un antiparasitaire tue près de 500 vaches en Tchétchénie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caduceus yellow.svg
Voir aussi
Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi la santé sur


2 août 2009. – Un remède anti-tiques aurait été responsable, selon les premiers résultats d'une enquête, de la mort de près de 500 vaches dans deux villages situés dans le nord de la Tchétchénie, a annoncé samedi par téléphone à RIA Novosti une source interne aux forces de l'ordre locales.

480 vaches, appartenant à une exploitation collective et à des particuliers, sont mortes vendredi après un traitement à l'antiparasitaire diazinon-super. Une instruction est en cours, a indiqué la source.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Un antiparasitaire tue près de 500 vaches en Tchétchénie (police) » datée du 1er août 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.