Ukraine : nouvelle aide de 600 millions de dollars par les États-Unis

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Volodymyr Zelensky, président de l'Ukraine (2019).

Publié le 18 septembre 2022

Après la 21e aide de 2,8 milliards de dollars à l'Ukraine le 8 septembre, les États-Unis ont annoncé, le 15 septembre, une 22e aide de 600 millions de dollars, cumulant un total de 16,7 milliards de dollars depuis le début de l'administration Biden, et depuis 2014, de 18,9 milliards de dollars. Le chef démocrate de la diplomatie américaine, Antony Blinken et le Pentagone ont donné le détail de l'aide : des roquettes pour canon Himars, 36 000 obus d’artillerie de 105 mm, des radars anti-artillerie, des véhicules blindés, des systèmes anti-drones et du matériel de déminage.

À l’issue de sa conversation avec la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé, le 8 septembre, que l’Ukraine allait recevoir 1,4 milliard de dollars supplémentaires du FMI.

Le 15 septembre, le Conseil européen a prolongé de six mois les mesures restrictives contre 1206 personnes et 108 entités, compromettant ou menaçant l'indépendance de l'Ukraine. Les États-Unis ont aussi annoncé des sanctions contre 22 responsables et 31 entreprises, dont des banquiers, une proche du président Vladimir Poutine et des proches du chef tchétchène Ramzan Kadyrov, par le gel de leurs avoirs et de leurs transactions financières.

À partir du 19 septembre, quatre pays de l'espace Schengen (Estonie, Lettonie, Lituanie et Pologne) interdiront l’entrée sur leur territoire aux ressortissants russes même si ils disposent d'un visa valide délivré par un autre pays Schengen.

Depuis le début de la guerre russo-ukrainienne (24 février), 390 enfants ont déjà été tués en 206 jours.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

18 septembre 2022

Jour suivant avant