Tunisie : l'ancien opposant Moncef Marzouki élu président de la République

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moncef Marzouki devient à 66 ans, le 4e président de la République tunisienne et le 1er depuis la Révolution.

12 décembre 2011. – La Tunisie connait depuis aujourd'hui le nom de son nouveau président de la République, Moncef Marzouki, un opposant historique au régime de Ben Ali. L'Assemblée constituante élue le 23 octobre 2011 s'est prononcé par 153 voix pour, 3 contre, 2 abstentions et 44 votes blancs sur un total de 202 votants, parmi les 217 membres.

Fondateur du Congrès pour la république (CPR), un parti de gauche nationaliste créé en 2001, il s'est rapproché pendant la campagne présidentielle d'Ennahda, le parti qui a obtenu le plus de voix lors des élections de la constituante (89 sièges). Mais il s'était déclaré candidat à la présidence de la République trois jours seulement après la fuite de Ben Ali, le 14 janvier.

Moncef Marzouki se présente comme « enfant du peuple au service du peuple ». L'homme a un parcours de militant des droits de l'homme, notamment à partir de 1980 à la Ligue tunisienne des droits de l'homme, dont il deviendra président neuf ans plus tard, avant d'en être exclu en 1994, lorsque les partisans de Ben Ali ont repris le contrôle de l'organisation.

Il sera investi mardi après une prestation de serment au Palais présidentiel de Carthage. Sa première mission sera de désigner le chef du gouvernement.

Élection à la présidence de la république
Candidat Présenté par Voix %
Moncef Marzouki Ennahda 153 75,74
CPR
Ettakatol
Inscrits 217 100,00
Votants 202 93,08
Blancs et nuls 46 22,77
Exprimés 156 77,22

Sources



  • Page Tunisie de Wikinews Page « Tunisie » de Wikinews. L'actualité tunisienne dans le monde.