Trois ressortissants de Guantánamo sur le point d'être réinstallés aux Palaos

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation des Palaos

11 septembre 2009. – Les avocats de trois ressortissants chinois d'ethnie ouïghoure détenus dans la prison américaine de Guantánamo ont affirmés que leurs clients avaient donné leur accord pour être réinstallés aux Palaos, pays situé en Micronésie. Ils font partie des treize Ouïghours détenus à Guantánamo. Quatre prisonniers ouïghours ont déjà été réinstallés aux Bermudes.

L'annonce d'une éventuelle réinstallation de ces détenus dans d'autres pays a suscité une vive réaction de la part de Pékin, qui les considère comme des terroristes. « Ils doivent être renvoyés en Chine le plus tôt possible », a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Jiang Yu.

De leur côté, les autorités américaines ont expliquées redouter une persécution de ces Ouïghours en cas de rapatriement.

Le président Barack Obama envisage de fermer la prison de Guantánamo d'ici janvier prochain. Ce centre de détention avait été ouvert sous l'ancien président George W. Bush après les attentats du 11 septembre 2001 pour détenir les terroristes présumés.

Source



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.