Tour Eiffel : deuxième alerte à la bombe en 15 jours

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Tour Eiffel, construite entre 1887 et 1889

29 septembre 2010. – À Paris, la Tour Eiffel a été évacuée hier soir par la police en raison d'une alerte à la bombe. Des spécialistes se sont rendus sur place et un périmètre de sécurité de 300 mètres a été installé pendant deux heures, coupant la circulation sur le Quai Branly. Selon l'exploitant de la tour, un appel venant d'une cabine téléphonique du 7e arrondissement a été reçu aux alentours de 18 h 40. Cette fausse alerte intervient seulement 15 jours après une première alerte le 14 septembre dernier. Lundi, la gare Saint-Lazare avait été évacuée une demi-heure.

La semaine dernière, Brice Hortefeux, ministre français de l'intérieur, a déclaré que « la menace terroriste en France est réelle », citant un rapport des services de renseignements évoquant une « menace imminente d'attentat ».

Source


    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.