Tennis : Justine Henin met fin à sa carrière sportive

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Justine Henin et son fameux revers.

14 mai 2008. – Numéro 1 mondiale du tennis féminin, Justine Henin a annoncé subitement sa retraite, à l'âge de 25 ans et 11 mois. Aux côtés de son entraîneur, la championne belge justifie sa décision: « C'est une page qui se tourne. Je ne ressens pas de tristesse, c'est plutôt un soulagement. C'est une décision mûrement réfléchie depuis quelques temps déjà. C'est un cheminement qui s'est fait dans ma tête depuis déjà quelques mois, peut-être depuis la fin 2007, la fin de quelque chose que j'avais rêvé depuis mes 5 ans. »

Son palmarès comprend 41 titres dont 7 du Grand Chelem et 2 Masters, 1 victoire en Fed Cup, 1 médaille d'or olympique, et plus de 100 semaines à la première place du classement mondial.

Elle a commencé sa carrière professionnelle en 1999, année où elle remporte son premier titre. En 2002 elle gagne son premier grand tournoi (Tier I), en 2003 son premier tournoi du grand chelem à Roland-Garros et elle devient, cette année-là, numéro 1 mondiale. En 2004, elle complète sa collection de trophées par une victoire olympique. En 2001, elle avait gagné la Fed Cup avec l'équipe de Belgique.

En 2004, Justine a lancé sa fondation "Les 20 coeurs de Justine" dans le but de soulager financièrement les familles confrontées au cancer des enfants, réaliser les rêves des enfants malades, mettre sur pied des vacances thérapeutiques et organiser des rencontres avec les enfants.

De, relativement, petite taille (1,67 m), elle a compensé ce handicap par une résistance à toute épreuve, un jeu de service d'une grande variété et un revers efficace. « On se rappellera d'elle comme de l'une des plus grandes championnes de tous les temps et d'une femme qui a compensé sa petite taille par une rage de vaincre sans égale », a résumé Larry Scott, le patron du circuit WTA. Ses 117 semaines au sommet de la hiérarchie mondiale constituent le sixième total de l'histoire derrière Graf, Navratilova, Evert, Hingis et Seles... et elle devrait conserver sa place encore quelque temps.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Justine Henin.