Tchad : le gouvernement ne veut plus de la MINURCAT

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Tchad

21 janvier 2010. – Le Tchad ne veut plus que le mandat de la Mission des Nations unies en République centrafricaine et Tchad (MINURCAT) soit renouvelé. La MINURCAT avait été créée un an auparavant pour la protection des camps de réfugiés dans l'est du pays. Elle devait être composée de plus 5 000 casques bleus, mais ne dispose que la moitié de cet effectif.

Apparemment, Ndjamena ne souhaite pas que l'opération soit reconduite. « L'appréciation que fait le gouvernement tchadien, c'est que la composante militaire de cette MINURCAT n'a jamais atteint son efficacité, elle n'a pas été déployée entièrement, et même la partie qui a été déployée n'a pas atteint son objectif », a déclaré Mahamat Hissène, porte-parole du gouvernement.

« Par contre, le Tchad apprécie le travail de la composante Police dans les camps de réfugiés et est prêt à discuter de son maintien avec l'ONU », a dit M. Hissène.

Source



  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L'actualité africaine dans le monde.