Téléphones portables : les prix pourraient être divisés par 10

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 mai 2009. – Le fournisseur d'accès Free souhaite se positionner sur le marché de la téléphonie mobile, et se faire une place au milieu des trois géants que sont SFR, Bouygues et Orange. Xavier Niel, le directeur de Free affirme par ailleurs que le prix des communications par téléphone mobile sont largement gonflés par ces 3 compagnies, dont les prix étrangement similaires laissent penser à des accords secrets interdits par la loi.

Passage notable de l'entretien donné à LeMonde, Xavier Niel a notamment déclaré : « Déployer un réseau mobile coute vingt fois moins cher que de déployer un réseau fixe, pourtant, on paie notre minute de communication mobile vingt fois plus chère que la minute de communication fixe. Honnêtement, on pourrait diviser par dix les prix du mobile et être encore deux fois plus cher que sur le fixe actuellement. »

L'entrepreneur fait aussi mention de son plaisir à travailler pour bousculer les marchés et faire avancer les choses.

Sources