Téhéran raille l'inefficacité des sanctions américaines

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 mars 2009. – Les sanctions américaines à l'encontre de l'Iran sont inefficaces, a déclaré mardi le porte-parole de la diplomatie iranienne, Hassan Ghashghavi.

La semaine dernière, le président Obama a annoncé que Washington prorogeait pour un an encore l'action des sanctions anti-iraniennes. Selon lui, cette décision s'expliquait par le « danger extraordinaire » pour la sécurité nationale des États-Unis qui émane de ce pays.

« Les sanctions sont un sabre qui fait du bruit mais ne tranche pas. Et s'ils (les États-Unis et l'Occident) veulent toujours suivre cette voie désastreuse, ils doivent savoir ces sanctions n'exerceront aucun impact sur le programme civil (nucléaire) de l'Iran », a déclaré le diplomate devant la presse.

De gros contrats pétrogaziers signés récemment avec la Chine, le lancement du premier satellite iranien et l'accord sur l'énergie avec la Russie « qui sera conclu la semaine prochaine » confirment l'inefficacité des restrictions internationales à l'encontre de Téhéran.

Les États-Unis et leurs alliés soupçonnent l'Iran de concevoir des armes atomiques sous le couvert d'un programme nucléaire civil. Téhéran rejette ces accusations affirmant que son programme tend exclusivement à couvrir les besoins énergétiques du pays.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Téhéran raille l'inefficacité des sanctions américaines (Téhéran) » datée du 17 mars 2009.

Sources