Système Glonass : 12 satellites opérationnels sur 19

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un satellite GLONASS.

4 novembre 2009. – RIA Novosti. Le système russe de navigation Glonass compte 16 satellites opérationnels sur 19, trois satellites étant en maintenance, lit-on mardi sur le site de Glonass.

Dix-huit appareils spatiaux permettent d'assurer la couverture du territoire russe, tandis que et 24 satellites au moins sont nécessaires pour garantir la navigation dans le monde entier.

Ni les causes des problèmes constatés sur ces satellites ni la date de leur remise en service ne sont annoncées.

Fin octobre, l'agence spatiale russe Roskosmos avait expliqué le report du lancement de trois satellites Glonass-M à février 2010, par la nécessité d'« améliorer la fiabilité des trois appareils ».

Selon une source interne à l'industrie spatiale russe contactée par RIA Novosti, le problème serait lié à un « défaut de fonctionnement » constaté sur un bloc de micro-puces dans un appareil sur orbite. Décision a été prise de retirer les satellites déjà installés sur la porteuse et de les expédier au producteur, en vue de remplacer les blocs et de les tester minutieusement, a expliqué la source.

Le système de navigation russe Glonass, équivalent russe de l'américain GPS, assurera, grâce à une constellation de 24 satellites, une précision à 5,5 m près. Ce système est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre et en mer. À terme, le nombre de satellites sera porté à 30. L'Union Européenne développe actuellement son système Galileo, qui devrait commencer à être utilisable en 2013.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Système Glonass: 12 satellites opérationnels sur 19 » datée du 3 novembre 2009.

Sources


  • Page Espace de Wikinews Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.