Syrie : le régime pose des conditions à l'arrêt des violences

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 avril 2012. – Alors qu'il s'était engagé, le 27 mars 2012, à retirer ses troupes et à cesser les violences, le régime de Bachar el-Assad demande des garanties écrites à l'opposition avant d'appliquer ce cessez-le-feu. Refus ferme de l'opposition, qui affirme qu'elle respectera le cessez-le-feu, comme elle s'y est engagé auprès de Kofi Annan.

Kofi Annan, émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe, doit se rendre en Turquie demain pour visiter des camps de réfugiés syriens. Le cessez-le-feu doit entrer en vigueur demain, selon l'accord passé avec les Nations unies. Il semble que cet accord ne sera pas respecté, de plus, les insurgés ont fait savoir qu'ils feront usage de leurs armes si les forces du régime ne respectent pas l'arrêt des violences.

Source[modifier | modifier le wikicode]


  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.