Syrie : la Ligue arabe accentue la pression sur la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mi-25 en vol en Afghanistan, modèle d'hélicoptère russe utilisé par la Syrie

21 juin 2012. – Lors d'un entretien à l'agence d'information russe Interfax, daté du jeudi 21 juin 2012, le numéro deux de la Ligue arabe, Ahmed Ben Helli, a demandée à la Russie de cesser la livraison d'armes au régime syrien en déclarant que « toute aide à la violence doit cesser, parce que quand vous livrez du matériel militaire, vous aidez à tuer des gens. Cela doit cesser. »

Cette demande fait suite à l'accentuation des pressions des gouvernements occidentaux sur le gouvernement russe pour qu'il cesse ses livraisons d'armement à la Syrie. Le passage du cargo russe MV Alaed à destination de la Syrie, soupçonné de livrer des hélicoptères d'attaque soviétiques Mi-25 au régime syrien, avait notamment attiré les attentions des Occidentaux où Hillary Clinton s'était alarmée le 12 juin dernier d'informations faisant état de transports d'hélicoptères de la Russie vers la Syrie. Moscou avait alors affirmée ne réparer que d'anciens appareils vendus à Damas il y a plusieurs années et avait démentie toute livraison de matériel qui pourrait être utilisé contre des « manifestants pacifiques ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]