Suspension de la livraison d'armes à la Géorgie par Israël avant le conflit sud-ossète

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 septembre 2008. – Israël a cessé ses livraisons d'armes à la Géorgie une semaine avant le conflit militaire déclenché par l'attaque de l'Ossétie du Sud par les troupes géorgiennes le 8 août, a déclaré jeudi l'ambassadrice d'Israël en Russie, Anna Azari, lors d'une conférence à l'université internationale de Moscou.

« Une semaine avant le déclenchement du conflit, nous avons pris la décision de cesser les ventes d'armes à la Géorgie », a déclaré l'ambassadrice.

Selon elle, Israël livrait auparavant des armes non-offensives, et a refusé aux dirigeants géorgiens la livraison de véhicules blindés lourds.

« À titre d'exemple, je peux vous dire que quelques mois avant le conflit, Tbilissi a voulu nous acheter 300 tanks Merkava, ce que nous avons refusé », a-t-elle indiqué.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Caucase: Israël avait gelé ses livraisons d'armes à la Géorgie avant le conflit (ambassadrice) » datée du 4 septembre 2008.

Sources


  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.